Anne Suy

Réflexologies et bienfaits​

Chaque jour, la vie et ses difficultés génèrent en nous d’importants excès de tension. Les soucis, le stress et la sédentarité perturbent notre équilibre et notre hygiène de vie. De manière simple et efficace, la réflexologie peut apporter une réponse à nos besoins. Technique de digitopression qui soulage, la réflexologie occupe une place grandissante dans la prévention des maladies. C’est un soin à part entière, aussi ancien que le massage et l’acupuncture qui remontent à plus de 6000 ans.

Qu’est ce que la réflexologie?

C’est une thérapie holistique ou globale basée sur le principe que « tout est dans tout » et que tout est lié. L’humain est appréhendé dans son ensemble et on traite la cause d’une affection et non l’effet « visible aux yeux », qui lui, n’est qu’un « appel au secours » lancé par le corps.

Un toucher spécifique appliqué sur des zones réflexes  permet de localiser et  d’identifier les tensions et d’en traiter la cause afin de rétablir une  circulation harmonieuse de l’énergie dans l’organe déséquilibré, de le revitaliser et surtout de stimuler le pouvoir d’auto-guérison présent en chacun de nous.

L’explication scientifique est q’une pression envoie des signaux au cerveau, ceci libérant des corps chimiques comme l’endorphine, qui vont ensuite soulager le stress et la douleur.

La réflexologie repose sur la médecine chinoise et la philosophie du tao , ou l’homme, élément indissociable de l’univers , est le lien direct entre le ciel et la terre, subissant les mêmes lois et contraintes que les autres éléments de la nature.

Trois éléments composent cette philosophie:

1- Une énergie (qi)

2-Deux forces opposés et complémentaires « yin et yang  » 

3-Cinq éléments (bois , terre ,eau , feu et métal)

Le qi est une force invisible et vitale qui traverse , anime et relie tout ce qui compose l’univers et les êtres vivants entre eux. Ce flux vital, nommé pas les asiatiques le « souffle du dragon », circule en chacun de nous.

Le principe du yin et du yang est que tout ce qui existent est le produit de deux forces opposées et complémentaires. Le yin est lié au féminin et à la lune.

Énergie réceptive , elle engendre l’immobilité, le froid ,l’humidité et le calme.

Le yang est lié au masculin et au Soleil. Energie créatrice, elle engendre le mouvement, la chaleur, le sec et la force.

Les cinq éléments et leur interaction (bois, terre, eau, feu et métal):

Toutes choses dans l’univers serait issu de l’activité de cinq  forces, cette activité formant une dynamique et un équilibre.

La loi des cinq éléments associe un organe à un point cardinal, à une couleur, à une saveur ou encore à une saison.

LES MERIDIENS:

Selon la médecine énergétique chinoise, le corps est parcouru de réseaux et canaux à travers lesquels circulent l’énergie vitale (qi) et le sang , régulant ainsi les fonctions des organes, nourrissant le yin et le yang et la totalité du corps .

Constatant des déséquilibres sur les méridiens, la médecine chinoise y répond par la réflexologie, une thérapie ancestrale, naturelle et non médicamenteuse.

Cette thérapie peut aider à traiter des maux du quotidien comme les céphalées, les coups de fatigue ou les troubles de la digestion.

Elle permet de relâcher les tensions, d’évacuer les émotions négatives et apporte une sensation de bien être avec la détente physique et mentale. Par la stimulation de l’influx nerveux , on revitalise le corps tout en renforçant les défenses immunitaires, et le pouvoir d’auto-guérison du corps. La relaxation musculaire permet en effet de réinitialiser et de revitaliser notre système nerveux afin de retrouver un équilibre harmonieux dans notre corps

La réflexologie améliore la circulation sanguine et lymphatique.

Elle présente l’avantage de ne pas nécessiter de déshabillage, et convient parfaitement aux personnes pudiques.

La cartographie des zones réflexes existe dans les pieds ( réflexologie plantaire), les mains (réflexologie palmaire), le visage ( réflexologie faciale), le crâne ( réflexologie crânienne), les oreilles ( auriculothérapie), le nez ( sympathicothérapie) et les yeux ( réflexologie oculaire ou iridologie). En chacun d’eux est représenté l’ensemble de notre corps, ce sont de véritables microcosmes du corps humain grâce à leurs zones réflexes en relation directe avec les différents organes ou glandes. 

La réflexologie est associée à la naturophatie, elle exerce une importance intéressante et complémentaire dans le cas d’une cure de désintoxication, en accentuant le nettoyage des émonctoires ( organes d’élimination et d’excrétion des déchets organiques tels que les pores, la narine et l’anus).

Si un organe fonctionne mal, c’est que l’énergie vitale est entravée, elle ne parvient plus à circuler dans l’organe malade. Elle se reflète alors dans le pieds en un point sensible plus ou moins douloureux, signalant la déficience de l’organe correspondant. Toute la technique de la réflexologie est concentrée sur le pouce et l’index. Les phalanges également sur des zones tendues nécessitant des pressions fortes.

Au toucher,

1/ Des zones molles signifient des faiblesses. Dans ce cas, on stimule les organes affaiblis afin d’y refaire circuler l’énergie vitale par des pressions rotatives dans le sens des aiguilles d’une montre, DE L’EXTERIEUR VERS L’INTERIEUR. 

2/ Des zones dures, douloureuses ou contractées signifient des tensions. Dans ce cas, on utilise des pressions rotatives dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, DE L’INTERIEUR VERS L’EXTERIEUR. Le but recherché est alors de disperser les énergies trop concentrées en un point de tension et de détendre l’organe et le corps dans son ensemble.

3/ Des zones granuleuses avec la sensation de petits cristaux ou de grains de sable sous la peau ou des enflures annoncent des organes congestionnés, des toxines ou des maux chroniques. La technique utilisée est alors le massage en chenillette avec le pouce, afin d’éliminer les petits grains ou cristaux, et les toxines seront éliminés par les émonctoires. Une fois le point douloureux repéré, la pression doit se faire progressivement. Commencer toujours le massage de préparation par le pied gauche puis le pied droit. Commencer toujours le massage réflexologie par le pied droit puis le pied gauche. Pour apaiser un point d’une douleur intense signifiant un organe en hyperfonctionnement, on fera des pressions rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, CAD de l’intérieur vers l’extérieur. En travaillant sur les zones réflexes correspondant aux vertèbres et aux cervicales, on peut aider à soulager et traiter de nombreuses manifestations physiques douloureuses, les nerfs issus de la sphère vertébrale stimulant le fonctionnement de tout l’organisme.

On part du principe que le pied droit correspond aux organes de la moitié droite du corps, et le pied gauche aux organes de la moitié gauche. Avec 7200 terminaisons nerveuses, les pieds sont beaucoup plus sensibles que les mains qui n’en possèdent que 3000.

On commence toujours le massage par le dos des mains et les poignets pour ensuite ouvrir sur les paumes. Les mains sont axées sur le cortex et par conséquent sur la partie consciente de l’individu, contrairement aux pieds, qui, eux, contiennent des récepteurs liés au système neurovégétatif, terrain de l’inconscient. Très appréciée des personnes âgées et des enfants, c’est une technique non intrusive, relaxante et thérapeutique.

Appelée aussi Dien Chan, issue de la médecine chinoise, la réflexologie faciale et crânienne agit sur certains points d’énergie pour favoriser le déblocage des influx nerveux et apporter une relaxation immédiate. La réflexologie faciale consiste à effectuer une pression des doigts sur les points d’acupuncture du visage. A l’origine, le professeur Bui Quoc Chau l’avait dénommé Dien Cham en tant qu’acupuncteur, car il utilisait des aiguilles ( Cham signifiant aiguilles en vietnamien). Pour rendre la technique accessible à tous, il a retiré les aiguilles au début des années 80 et les a remplacer par des petits outils qu’il a développé lui-même. Ensuite, il a rebaptisé la méthode Dien Chan, Chan signifiant doigt en vietnamien. Seuls les outils ayant changé, la méthode demeure la même. Le Dien Chan est reconnu par l’académie de médecine traditionnelle chinoise de Pékin. Avec la réflexologie faciale, on obtient de bons résultats pour rajeunir le visage et estomper poches et cernes.  Le point réflexe situé dans le coin de l’oeil interne permet d’apaiser les maux de tête. En stimulant le point réflexe situé sur la paupière inférieure de l’oeil ( là ou débute le méridien de l’estomac), on régule la fonction digestive, ce qui détoxifie la peau tout en lui donnant bonne mine. Le visage est une zone très sensible et le toucher doit être délicat et précis. Il est le siège de nombreuses tensions musculaires, dont témoignent ses rides et ridules.  La peau sous les yeux est très fine. La perte de collagène amène à une perte d’élasticité au fil des années. Ce processus naturel entraine des rides. Une tension excessive de la peau provoque la dégradation de l’élastine et donc l’apparition de rides. Le vieillissement cellulaire est la première cause des rides, mais celles ci sont aussi liées à la santé, aux soins, au soleil et à l’alimentation. Avec tous ces facteurs, l’épiderme du visage subit un relâchement et une perte d’élasticité.

Et le massage du cuir chevelu est excellent pour lutter contre la chute de cheveux.

Pas de massage réflexologie moins de deux heures après le repas. La réflexologie peut être prescrite comme thérapie complémentaire pour des maladies telles que le cancer, la leucémie ou la sclérose en plaques par exemple. Elle soulage, détend et revitalise l’organisme. Mais des effets secondaires peuvent apparaitre: une envie d’uriner ou d’aller à la selle ( afin d’éliminer les toxines drainées par le massage), une chaleur aux points de pression ou une douleur accrue qui disparait en 24h.

Articles similaires