Anne Suy

Qu’est ce que le drainage lymphatique ?​

drainage-lymphatique.webp

En 1883, les travaux du français François SAPPEY, ont mis en évidence la cartographie du système lymphatique. C’est grâce à ce Grand Atlas qu’on a pu évaluer son rôle fondamental sur les fonctions générales de l’organisme.

Reprenant les travaux de SAPPEY, Alexis Carrel a reçu un prix Nobel en 1912 pour ses travaux sur la culture des cellules vivantes qui démontrent l’action importante du système lymphatique sur la régénérescence des cellules. Il venait de mettre en lumière les bienfaits de ce système physiologique sur le renouvellement des tissus.

En 1930, Le docteur Émile Vodder, kinésithérapeute danois, développa la méthode du drainage lymphatique manuel. En effet, plusieurs de ses clients venaient le voir pour des rhumes chroniques. Il constatait que ces derniers avaient les ganglions lymphatiques enflés. Voyant cette problématique dans sa communauté, il créa un protocole de drainage lymphatique manuel.

C’est de 1932 à 1936 que le docteur Vodder et sa femme Astride décidèrent d’étudier plus en profondeur le système lymphatique afin de provoquer la circulation lymphatique par le massage. Sa technique sera d’abord élaborée pour le traitement des sinusites chroniques et sera développée dans un large champ d’application tels qu’esthétique, hygiénique et thérapeutique.

L’eau est un élément fondamental et vital pour le corps. Il est le fluide de l’organisme sans lequel les liaisons chimiques ne pourraient se faire.  Le corps humain est formé en moyenne de 70% de liquide chez l’adulte, de près de 90 pour le bambin et près de 60% pour les personnes âgées.

Plus l’individu vieilli, plus il se sédimente et moins il est constitué d’eau. Étant le fondement de la vie, l’eau permet l’interaction et les échanges moléculaires et des cellules du corps humain.

Le système lymphatique permet le transport de l’eau, des protéines, des gras, etc. Le drainage lymphatique permet le nettoyage du milieu liquide des déchets qui s’y retrouvent. Le déplacement des liquides se fait sur la peau avec une pression et des mouvements circulaires.

En date d’aujourd’hui, l’ensemble des techniques de drainage lymphatique émerge de la conception de la méthode de Vodder.

Plusieurs bienfaits sont associés au drainage lymphatique. Son intérêt est à la fois médical et esthétique. Il procure un bien-être général et une détente profonde. De plus en améliorant la circulation lymphatique, il régénère les cellules et empêche les inflammations de se répandre. Il agit de manière bénéfique sur la santé de la peau, active le processus de cicatrisation et favorise la résorption des œdèmes (enflures).. Enfin, il contribue à l’évacuation des toxines et la cellulite. Il agit en effet sur la cellulite, qu’elle soit d’origine aqueuse ou graisseuse. Il permet d’aider à désengorger les cellules et éliminer leur contenu. En améliorant la circulation veineuse et lymphatique, les capitons voient leur taille se réduire peu à peu.

Outre son action sur la cellulite, il soulage le phénomène de « jambes lourdes  » chez les personnes souffrant d’une rétention d’eau. Au niveau du visage, il draine les tissus gonflés et active la circulation sanguine pour améliorer le teint.

Mais qu’est-ce que la circulation lymphatique? Le rôle de la lymphe est de nourrir les cellules, d’éliminer les déchets et de défendre l’organisme contre les virus et les bactéries, c’est-à-dire de stimuler le système immunitaire. De plus, la lymphe apporte aux cellules des éléments nutritifs qui y sont véhiculés par le sang. Si vous avez souvent des rhumes, des grippes, des otites ou des sinusites, le drainage lymphatique va renforcer le système immunitaire, puisqu’il active la lymphe.

La drainage lymphatique aide au bon fonctionnement du système immunitaire. Il permet de stimuler la circulation de la lymphe à travers le corps et ainsi renforcer son action de défense contre les organismes, bactéries et virus. Le corps est mieux préparé à se protéger contre les maladies et agressions extérieures, et votre état de santé général est amélioré. En favorisant la circulation du système lymphatique, le corps élimine naturellement les toxines par l’urine. Afin de favoriser ce processus, il faut boire beaucoup d’eau bien et bien s’hydrater après une séance de drainage lymphatique. Bien entendu, il est recommandé de façon régulière pour un meilleur résultat.

Articles similaires